Thème : Temps

Il y a belle lurette

Ça veut dire quoi ?

Il y a bien longtemps

D’où ça vient ?

Cette mignonne expression, qui est utilisée depuis au moins 1877, viendrait du mot « heurette » qui signifiait « une petite heure ». A l’époque, on disait « une belle heurette » pour parler ironiquement d’un temps interminable. Avec le temps, la « belle heurette » s’est transformée en « belle lurette ».

0

Etre à la bourre

Ça veut dire quoi ?

Etre pressé, en retard

D’où ça vient ?

L’origine de cette expression est incertaine. Elle pourrait venir d’un ancien jeu de carte, la bourre, où l’on était déclaré perdant lorsque l’on ne ramassait pas assez de plis gagnants au fil des tours. Cela pourrait aussi venir du terme « bourrer » qui a pour effet de bloquer ou de ralentir une machine. Autrement dit, cela fait allusion au fait de ne pas arriver faire tout ce que l’on a à faire.

0

Dès potron-minet

Ça veut dire quoi ?

Très tôt le matin

D’où ça vient ?

Cette expression a une belle explication alambiquée comme on les aime ! La version ancestrale était « dès potron-jacquet ». Potron, venant de « poistron » qui provient du latin « posterio » signifiant « postérieur », c’est-à-dire « le derrière ». Quant au « jacquet », il s’agit, en langage normand, d’un écureuil. Ainsi « dès potron-jacquet » voulait dire : dès que l’on aperçoit le derrière des écureuils et, comme ceux-ci sont matinaux, cela signifiait très tôt le matin. CQFD. Au fil du temps, l’écureuil a été remplacé par le chat, plus répandu en ville, et le jacquet est devenu minet.

0

Au temps pour moi

Ça veut dire quoi ?

Je me suis trompé

D’où ça vient ?

Cette expression s’emploie lorsque l’on s’excuse et que l’on regrette quelque chose que l’on vient de dire ou de faire. Elle viendrait du jargon militaire. Si des soldats se trompent en effectuant une manœuvre synchronisée, leur chef leur demande de recommencer en se mettant « au temps » sur lui, c’est-à-dire en réglant leurs mouvements sur les siens.

On voit parfois cette expression écrite « autant pour moi ». C’est faux selon l’Académie française mais toléré. Pour certains, comme l’historien Claude Duneton, l’explication militaire est même inexacte. L’expression « autant pour moi » veut plutôt dire « je ne suis pas meilleur qu’un autre, j’ai autant d’erreurs que vous ».

Pas simple !

0

A la Saint Glinglin

Ça veut dire quoi ?

Dans tellement longtemps que cela n’arrivera jamais

D’où ça vient ?

Ne cherchez pas le Saint Glinglin dans le calendrier pour lui souhaiter sa fête, il n’existe pas ! En réalité, cette expression, bien qu’elle parle du ciel, n’a rien à voir avec les saints. Elle vient du « seing glin-glin », qui signifie le « signal qui glingue », un son de cloche censé retentir à l’heure du Jugement dernier, c’est-à-dire… dans très longtemps, voire jamais (heureusement !).

Voir aussi :

Aux calendes grecques

0