Faire un bide

Ça veut dire quoi ?

Rencontrer un échec public

D’où ça vient ?

Autrefois, lorsqu’un comédien ne rencontrait pas le succès sur scène, on disait qu’il repartait « sur le bide », c’est-à-dire sur le ventre, comme s’il rampait parce qu’il était accablé par la honte. Il existe aussi une autre explication : l’expression pourrait venir du fait qu’un acteur qui chute sur scène (par exemple, en se prenant les pieds dans le décor) s’étale sur le ventre. Voilà qui peut ruiner le spectacle vis à vis du public.

Aujourd’hui, cette expression s’utilise au delà de l’univers du spectacle. Par exemple, on dit que l’on fait un bide lorsqu’une plaisanterie ne rencontre pas l’effet escompté ou que que l’on rate une prestation publique.

Voir aussi :

Faire un tabac (contraire)

0